Autisme. Un Handicap de Qualité Prestige.

C'est pourtant un exemple on ne peut plus banal, mais la difficulté du diagnostic et le handicap qu'il suppose résident exactement ici. À la frontière de ce qu'on fait pour s'inclure dans la société, de tout ce qu'on travaille sur notre paraître pour s'adapter, et toute la partie immergée de l'iceberg de ce qui se trame en notre fort intérieur pour y parvenir, que les personnes sans autisme n'imaginent pas trente secondes l'énergie hautement tarissable que ça demande.

Autisme et salariat. Un job inclusif.

Et je garde pourtant espoir, je ne suis qu'au début de ce nouveau job. Prête à éprouver s'il est à la hauteur de ses promesses et moi des miennes... Pourtant ce serait si simple si les informations sur notre 1% de la population, minorité des minorités circulaient mieux. Tandis que tous les outils, les moyens et les informations pour faire de notre force de travail, de notre pragmatisme, de notre résilience et de notre esprit en base de donnée , des valeurs ajoutées, existent déjà. 

Autisme, emploi, burnout, e-learning, MOOC et Big Data*. 2/2

Actuellement nous autres aspies du pays où on mange des grenouilles, ne sommes que le miroir grossissant du retard de l'état en sus de notre prise en charge, d'un tas d'autres dysfonctions systémiques. Le lapin blanc d'Emmanuel et ses prédécesseurs s'est égaré dans la 25ème heure* sauf que ça n'affole aucun de nos décisionnaires. En retard sur la transition énergétique, sur l'acceptation des sexualités qui diffèrent du foutu cis hétéro blanc, la prise en charge de nos toxicos, la dépénalisation des drogues, où le succès du Portugal devrait nous faire baisser la tête, en le télétravail, le revenu universel, la prévention des récidives criminelles, la transformation digitale des PME, la gestion du stress au travail, la prévention des maladies psychiatriques, l'intelligence artificielle, la cybersécurité, l'accompagnement des chômeurs, l'enseignement informatique, le handicap, la bioproduction, les prisons, à tous les niveaux, le logement des sans abris, le viol, la prostitution... Comment concevoir que l''autisme, minorité des minorités ne soit pas une goutte d'eau dans un vase renversé que personne ne regarde.